Pauline Coumes
Sophrologue certifiée
 
Les Lundi, Mercredi, Vendredi et Samedi de 9h à 20h.
 
06 24 17 15 21
 
Pauline Coumes
Sophrologue certifiée

Entre Orient et Occident, les inspirations de la sophrologie

Les inspirations de la sophrologie sont multiples, son fondateur Alfonso Caycedo, neuropsychiatre, a puisé dans des techniques qui existaient déjà dans les années 60. Il s’est également enrichi lors de ses différents voyages en Orient. Il a fait de cette technique un véritable carrefour entre l’Orient et l’Occident. Je vous propose ici un éclairage sur les différentes techniques qui ont inspiré la sophrologie.

Quelques inspirations occidentales :

L’hypnose : état de conscience spécifique provoqué par la suggestion.

Sophrologues et hypno-thérapeutes utilisent leur voix comme support d’accompagnement, ils/elles utilisent la visualisation en amenant le patient dans un état de détente profonde se situant entre la veille et le sommeil.

La méthode Coué (l’autosuggestion positive) : suggestion consciente et méthodique permettant d’influencer positivement son état, « la pensée positive ».

La méthode Vittoz : relaxation psychosensorielle à travers les cinq sens.

La relaxation progressive de Jacobson : relâchement des tensions musculaires.

Le training autogène de Schultz : autorelaxation par la répétition de suggestions spécifiques.

La psychanalyse : méthode permettant d’expliquer la signification inconsciente des comportements.

Les thérapies brèves : psychothérapies mettant l’accent sur le fait que le patient détient les ressources permettant de répondre à ses problèmes.

La phénoménologie (influence philosophique) : apprentissage du non jugement. Il s’agit de l’étude descriptive des phénomènes, sans interprétation, ni a priori, qui se focalise sur l’ici et maintenant.

Quelques inspirations orientales :

La méditation : pratique issue du bouddhisme tibétain visant à apaiser la conscience.

Le yoga : discipline hindoue visant à réaliser l’unification de l’être dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

Le zen : pratique japonaise du bouddhisme mettant l’accent sur la méditation en posture zazen.

 

A partir de toutes ces inspirations, son fondateur a créé une méthode unique et a codifié un ensemble d’exercices de façon très claire et précise. Il a défini des exercices de relaxation dynamique -qui sont des mouvements doux associés à la respiration- et a mis au point des sophronisations -qui sont des visualisations guidées par la voix du sophrologue-.

Avant de se répandre comme outil de bien-être et de développement personnel, rappelons que la sophrologie a d’abord été utilisée dans un cadre médical par Alfonso Caycedo : au sein de son service de neuropsychiatrie, dans des centres antidouleur, puis en cabinets dentaires ou encore dans des centres du sommeil.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.